A la recherche d’internet

Lundi 24 avril, lendemain du premier tour des élections présidentielles en France. La veille, nous étions arrêtés au beau milieu d’un canyon, aux termes de Hualfin… sans aucune connexion. L’objectif du jour était double, faire environ 300kms jusqu’à notre prochaine destination et trouver internet pour connaître les résultats des élections. 60 kms après notre départ, nous étions à Londres. Sur la place centrale du village, nous voyons un policier et lui demandons où il est possible de capter la wifi, en lui expliquant la raison. Ce dernier, nous propose de nous accompagner à son domicile pour prendre son internet. Nous le suivons et arrivons à nous connecter. Bien sur la discussion s’engage et rapidement, il nous demande si nous sommes pressés ou si nous pouvons « perdre » une journée dans notre voyage pour que l’on prenne le temps de discuter et qu’il nous montre les alentours. Nous voilà donc posé! Nous en profiterons pour leur acheter un kilo de noix de leur production. Rapidement, nous faisons la connaissance de toute la famille Fabian, le père, Sandra la mère et leurs quatre filles: Eveline, Michaela, Sabrina et Candela. Nous leur faisons des crêpes, nous ferons une petite balade sur les hauts de la colline. Les balades dans cette région ne sont pas de tout repos! Il n’est pas possible de s’agripper à la végétation car ce sont des cactus partout! Alors régulièrement on entendant chez les français faire des « ailles », « ouilles »! Le soir, nous avons été reçu comme des rois: préparation d’un asado, d’enpanadas, d’une mousse au chocolat, échange de recette de cuisine. Nous sommes revenus au camping car avec de la confiture maison, des herbes médicinales pour la circulation du sang, les maux de gorge et la digestion, du thé à maté…bref un accueil encore extraordinaire.

2 commentaires sur « A la recherche d’internet »

  1. Vous êtes devenus trop doués dans l’art de vous faire inviter, trouver une excuse aussi farfelue c’est fort :). Ok, je vais essayer avec un policier ici pour voir si ça marche aussi…Bravo aux filles qui savent prendre la pause pour faire croire qu’elles travaillent.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s