En route vers le Belize!

Après avoir fêté Noël avec un melting pot de cultures, nous avons exaucé le cadeau magique du Père-Noël de Nell. Nous sommes allés à Purto Aventura pour faire des bisous aux dauphins, aux lamantins et aux otaries. L’après-midi, nous avons profité de la plage.

Nous avons ensuite fait une halte d’une nuit sur un parking de supermarché à Tulum et le lendemain, nous avons pris la route pour Bacalar. L’endroit est atypique. C’est un lac d’eau douce avec une eau turquoise. Nous sommes rentrés sur le parking d’un hôtel, qui moyennant 250 pesos, nous a autorisé à stationner. L’endroit était en pente, nous avons touché l’arrière du camping car sur le béton, ce qui n’augurait rien de bon pour en sortir… Nous sommes resté tranquille en visitant un peu la ville à la recherche d’un pressing. Il y en avait 3 mais les 3 ne pouvaient pas prendre notre linge car ils avaient trop de boulot! Du coup, on s’est rabattu sur une glace!

Le soir nous avons invité un jeune couple de français à manger qui arrivait de Panama. Ils étaient très déçus de l’Amérique Centrale et surtout, pas du tout rassurant sur la sureté de ces pays. Cela nous a convaincu d’essayer de partir en bateau du Belize jusqu’à Cartagène. Le lendemain matin, nous avons voulu repartir et là…galère, impossible de franchir cette petite plateforme pour sortir de la propriété . Nous nous enlisions, l’attelage arrière du camping car qui défonçait tout le béton… bref, un américain est venu nous prêter main forte, en mettant des planches de bois et des cailloux . J’étais à la manoeuvre pour sortir de là. Après plusieurs tentative, nous sommes passés comme nous étions rentrés en marche arrière et avec une bonne suée pour tout le monde, nul besoin de vous le dire!

Nous sommes donc partis en direction de la frontière du Belize. Nous y étions en fin de matinée. Il a fallut passer les formalités du Méxique et la même chose au Belize, cela nous a pris 3 heures au total, sous un soleil de plomb. Au Belize, nous n’avions pas encore d’argent de la monnaie locale. Un membre du personnel de la frontière, nous a donc avancé l’argent que nous lui avons rendu par la suite…ouf! Nous avons trouvé un endroit pour le stationnement du camping car. Grand ménage au programme! Ne me dites pas que nous sommes tous les jours en vacances, je voudrai bien vous y voir vous!

6 commentaires sur « En route vers le Belize! »

  1. Cc Olivia
    Je vois que la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour vous !!!
    Je vous suis régulièrement et suis émerveillée par tous ces merveilleux paysages.
    Passez de bonne fête de fin d’année et vous souhaite tout plein de bonnes choses 😊😊😊😊
    Bises

    J’aime

  2. Quel courage ce Père Noël !!! Mais les beaux voeux sont souvent exaucés. Encore des péripéties. Comme on dit on n’a rien sans rien. Vous êtes gentils il faut chercher quelle est la monnaie du Bélize. Le dire tout de suite non ????
    Vous découvrez de sublimes paysages. Gros gros bisous

    J’aime

  3. Visiblement cette petite virée en famille aura au moins le mérite de permettre à Olivia d’améliorer sa conduite auto. On voit que vous êtes loin de chez vous puisque les gens vous aident, et même vous prêtent de l’argent! Plus sérieusement, merci pour ces magnifiques paysages qui valent bien quelques petites mésaventures et l’idée du bateau, à condition d’éviter la tempête, est très bonne. Juste si vous voyez une annonce pour un poste au Belize, je suis candidat preums…
    Sinon la famille s’apprête à clore cette année et vous adresse toutes ses meilleures ondes et mille bisous.

    J’aime

    1. Je te reconnais bien là Bernard! Tu pourrais être millionnaire au Méxique avec tes talents d’électricien !!!! Par contre il faudrait revoir un peu tes exigences quand aux normes de sécurité… objectif faire beaucoup plus simple! Merci de réagir, c’est toujours agréable de voir des commentaires. Merci pour les ondes !

      J’aime

  4. Chers tous (!!!) et toutes.
    Vous continuez à nous enchanter, et à nous faire voyager par procuration, avec vos petits rapports et photos. Même si il y transparaît que ce n’est pas toujours facile et que les découvertes et rencontres étonnantes sont souvent accompagnées d’épisodes « galère » praticopratiques de l’organisation de tous les jours ! En espérant que le plaisir prenne toujours le pas sur « ces détails bassement matériels » !!!
    Nous avons sauté, quelques heures avant vous, dans la nouvelle année 2017.
    Que nous vous souhaitons à tous le 5 immensément bonne, dans la suite de votre périple de globe trotters à la découverte de quelques chemins et gens de notre planète. Qu’il vous enrichisse cœurs et âmes !
    Et aussi dans vos projets futurs de retour dans notre pays de France et ses nouveautés !
    On vous embrasse fort de Sommières. On pense fort à vous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s