Mazatlan, un paradis qui se mérite!

Lundi, nous sommes partis de Bahia de Kino, après avoir changé les amortisseurs du RV pour l’équivalent de 25€, fait l’école pour Nell chez Michèle et Philippe, puis une visite de Kino Nuevo et un dernier « lunch » en compagnie de nos amis français! Nous voilà donc parti pour San Carlos vers 14h, nous sommes arrivés à la nuit à San Carlos. Nous passons une nuit dans le RV park, que nous n’avons pas du tout apprécié. Départ donc à 10h30 pour Los Mochis à 350 km. Bien sûr, sur les conseils de tout le monde, nous prenons l’autoroute. Michaël à la base, voulait passer par les petites routes!

Comment vous dire… contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous trouvons une multitude de choses sur les autoroutes Mexicaines!

Vous trouvez une station essence, des boutiques de souvenirs, des échangeurs, des passages pour faire demi-tour et puis des routes dignes de nos départementales campagnardes mais sans accotement et donc de temps en temps des camions renversés dans le fossé. Des piétons qui ont des ponts pour traverser l’autoroute mais qui ne les utilisent pas, des motards sans casque, des charrettes, la police qui t’arrête en plein milieu de la route, des énormes bosses sans panneau de signalisation et des vélos à contre sens sur la file de gauche! Un vrai bonheur pour la conduite! Résultat: nous avons décollé à 10h30 et sommes arrivés à 17h45, soit une moyenne de 50 Km/h! Bien sûr, j’ai oublié de mentionner que les autoroutes sont payantes et qu’on en a eu pour plus de 1521 pesos soit environ 75€. Nous avons aussi été dévié, ça valait le détour!

Les services autoroutiers:

Les autoroutes et leur déviation:

Arrivés à Los Mochis, nous avons cherché ensuite un RV park pour la nuit, que nous avons trouvé mais qui était abandonné! Du coup, nous avons demandé à des habitants où nous pouvions nous loger. Bien sûr on nous a déconseillé de nous poser n’importe où et ces derniers nous ont indiqué le poste de police, ce que nous avons fait…Le policier a eu la gentillesse de nous mettre sur le route du RV park … abandonné! Nous nous sommes donc arrêté au final sur une station service où il y avait des dizaines de camionneurs. Nous nous sommes adressés au gardien de nuit qui en l’échange de 100 pesos ($), nous a assuré notre sécurité mais pas notre quiétude sonore…un vrai cauchemar !

dscf3542

Une séance de travail sans écriture pour une journée de route:

 

Le lendemain à 8h15, nous avions pris de l’essence pour le camion et partions pour Mazatlan à 430 km. Heureusement la route fut meilleure et nous avons clôturé notre journée en beauté par une plage extraordinaire, une eau à 27 ou 28°.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s